18 mai 2009

Tumulte Noir

Tumulte (nom masculin): grand mouvement accompagné de bruit et de désordre.

Noir (adjectif et nom commun): la couleur qui est la plus obscure...

Black: the darkest color... / Uproar: great moves coming with noise and disorder.

Le Tumulte Noir est un album de 45 litographies colorées à la main, tiré en janvier 1927 pour les éditions d'Art et Succès et déssiné par Paul Colin. L'image la plus célèbre est sans doute celle de Joséphine Baker immortalisée dans sa ceinture de bananes et c'est elle qui m'a donné envie d'en savoir plus sur l'univers du music-hall, j'avais à l'époque 13 ans, et mon père m'offrait mes premières reproductions...

0000_4749_40_Josephine_Baker_Black_Thunder_Posters

Devrais-je vous parler un peu plus de l'auteur? Certainement!

Paul Colin naît à Nancy en juin 1892 dans une famille de classe moyenne, et très jeune il sait qu'il veut dessiner. A 15 ans il devient apprenti imprimeur et trois ans plus tard il entre aux Beaux Arts. En 1912, il quitte sa ville natale pour Paris, mais ses premières années à la Capitale, s'avère être infructueuses. En 1914, la première guerre mondiale éclate, c'est cette dernière qui changera sa vie. En effet en 1923 il tombe sur un ancien camarade de guerre qui travaille maintenant pour le théâtre des Champs-Elysées, théâtre qui vient tout juste d'être transformé en music-hall. Il est engagé pour déssiner l'affiche de la toute première revue: La Revue Nègre. Avec cette dernière il entre dans la lignée de ces artistes avant-gardistes qui marqueront le "gai paris".

rrdg0143_La_Revue_Negre_c_1925_Posters

Le Tumulte Noir, est un de mes albums préférés, édifié en hommage au "Black Paris", époque à laquelle, le hot jazz, blues, charleston, black bottom et autres "danses sauvages" déferlaient sur la ville.  Je porte toutes ce images dans mon coeur rêveuse et envieuse d'une époque que je ne connaîtrais jamais. Je contemple ces "crayonnages" en imitant les postures et retrouve évidemment tous les pas de danse que je pratique chaque semaine dans mes cours d'afro-comtemporain et surtout de danse africaine traditionnelle. Voici mes 6 planches favorites:

Photo_280

Planche 2, ici j'aime particulièrement le reflet dans le miroir...

Photo_281

planche 16 représentant Dearly as Max Rolland acteur et comédien de music-hall.

Photo_283

Planche 18, la reconnaissez vous? C'est Mistinguett!

Photo_282

Planche 41, j'adore la cambrure de la femme, le mouvement, le contraste de la blancheur et de la noirceur...

Photo_285

Planche 45, représentant Adélaïde Hall, star du music-hall.

Pour finir, même si on ne commence généralement pas par là, deux préfaces précèdent aux lithographies, l'une écrite par Rip critique de jazz, et l'autre par Joséphine Baker. La première est un délice donnant un peu plus de détails sur ce qu'était le "Black Paris" et à chaque lecture je ne peux m'empêcher de rire, je vous un peu de quoi vous mettre sous la dent, en espérant vous régaler de mots fameux un tantinet doux-amer...

"Et dès l'armistice, les Parisiens, atteints de la négropathie, commencère d'obéir à l'ukase de l'Oncle Tom. [...] Dès lors nous adoptâmes leurs coutumes, nous apprimes leurs danses, nous nous négrifiames à qui mieux mieux. [...] De la Pentecôte (d'Ivoire) à la Toussaint (Louverture), ce ne fut que danse nègres, orchestres nègres, fêtes nègres, bals nègres expositions d'art nègre. [...] Le guide Baedecker, à l'usage des étrangers qui visitent notre Capitale, fut remplacé par le guide Baker; toutes les parisiennes demandèrent à l'héliothérapie de transformer leur peau blanche en cuir bouilli. Et c'est au Canni-Bal de la Comtesse d'Iguidi qu'on s'occupa de porter à l'Académie française un poète qui parlait petit nègre: Monsieur Paul Valéry. [...]"

Posté par eloisesunshine à 20:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Tumulte Noir

    C'est clair que parfois, on aimerait bien monter dans la machine à remonter le temps!!

    Posté par MarianneN, 18 mai 2009 à 22:55 | | Répondre
  • Joséphine Baker, quelle femme ! Connais-tu sa demeure des Milandes ? Elle est superbe.
    Effectivement ces dessins sont magnifiques.
    Kisu^^

    Posté par Scheharazade, 19 mai 2009 à 21:19 | | Répondre
  • Ces formes, ces mouvements... Ce sont vraiment des dessins superbes!!!

    Merci pour la découverte!

    Posté par Mademoiselle M., 20 mai 2009 à 11:02 | | Répondre
  • Le tumulte noir... j'en ai acheté un exemplaire original chez un antiquaire... bien cher! mais super beau!

    Posté par celinette1979, 20 mai 2009 à 15:34 | | Répondre
  • MarianneN: soupir...

    Scheharazade: et encore, je n'ai pas de scanner du coup les images ne rendent pas comme je l'aurais espéré, mais on comprend l'idée. Oui, je connais sa demeure, j'y suis allée avec mon père la même année!

    Mademoiselle M: c'est un plaisir!

    Célinette: je t'envie!

    Posté par Eloïse Sunshine, 21 mai 2009 à 11:41 | | Répondre
  • Nous partageons ça: le goût des voyages imaginaires dans le passé

    Posté par Mick Kelly, 22 mai 2009 à 04:55 | | Répondre
  • J'adore les illustrations de l'époque

    Posté par charlène, 24 mai 2009 à 00:03 | | Répondre
  • Mick Kelly: je suis heureuse de te revoir! C'est agréable de se trouver des points communs!

    Charlène: heureuse que ça te plaise!

    Posté par Eloïse Sunshine, 25 mai 2009 à 20:06 | | Répondre
  • De beaux dessins!

    Posté par Cerises, 04 juin 2009 à 23:27 | | Répondre
  • N'est-ce pas!?

    Posté par Eloïse Sunshine, 05 juin 2009 à 01:10 | | Répondre
Nouveau commentaire